Nous suivre

Les débuts du Noorduyn Norseman

le Noorduyn Norseman avait un fuselage à structure métallique supportant des cadres en bois, une voilure en bois et des ailerons et volets en tubes d’acier soudés. Le revêtement était entoilé. Monoplan à aile haute contreventée, formule facilitant les opérations de chargement et déchargement sur les terrains ne disposant pas infrastructures, il reposait sur un train classique sans essieu, les roues avant pouvant être remplacées facilement par des skis ou deux flotteurs en catamaran. C’est d’ailleurs équipé de deux flotteurs que le prototype effectua son premier vol le 14 novembre 1935 à La Pointe aux Trembles. Immatriculé CF-AYO, il disposait d’un moteur Wright Whirlwind R-975-E3 pour s’arracher des eaux du Saint Laurent.