Nous suivre

Les débuts du Noorduyn Norseman

Le Noorduyn Norseman est un avion canadien de transport utilitaire dessiné par Robert B.C. Noorduyn. Optimisé pour utilisation dans des régions reculées, dépourvues d’infrastructures, il a été adopté par plusieurs forces armées pendant et après la Seconde Guerre Mondiale. 904 exemplaires ont été construits entre 1935 et 1954, utilisés dans 68 pays.

Lire la suite : Les débuts du Noorduyn Norseman

Test de décollage JATO du Fairchild Husky

 

Avec la fin des contrats liés à la seconde guerre mondiale en 1945, Faicrhild fut tenté de revenir en territoire familier avec la conception d'un avion de brousse moderne, le F-11 Husky. Fairchild Aircraft Ltd, renommé Fairchild Industries conçu et construit le Husky en 1946. L'objectif était de remplacer des appareils conçu avant guerre comme le Noorduyn Norseman et autres Junkers ou Fokker.
Parmis les éléments qui le différenciait, une porte cargo s'ouvrant en arrière de l'appareil, permettant des chargements de grande longueur. Cependant, sa sous motorisation le pénalisa et il ne conquit jamais les parts de marché visées.

Lire la suite : Test de décollage JATO du Fairchild Husky

Ligne d'assemblage des Bolingbroke - Fairchild, Longueuil

 

Le besoin durant la seconde guerre mondiale pour un appareil de patrouille et de bombardement mena à la définition des spécifications qui furent remplies par Fairchild Aircraft Ltd (canada) via la production du Bristol Blenheim MkIV renommé le Bristol Bolingbroke, surnommé "Bolly".
Après une première série d'appareils fabriqués suivant les spécifications britanniques (Bolingrboke MkI, Fairchild bascula la production au Bolingbroke MkIV, doté d'instruments et d'équipements de fabrications américaines. Un certain nombre de ces appareils servirent comme bombardier pendant la campagne des Aleutiennes, mais la plupart des 150 appareils construits furent utilisés comme patrouilleur le long de la côte Atlantique. 450 autres appareils furent construits en tant que MkIVT et destinés à l'entrainement des équipages dans le cadre du Commonwealth Air Training Plan.
La version finale du Bolingbroke fut le MK.IVW, motorisé par deux moteur Pratt & Whitney R-1830 Twin wasp de 1200cv chacun, Au total, 676 Bolingbroke furent construits.

Lire la suite : Ligne d'assemblage des Bolingbroke - Fairchild, Longueuil